NIOKOLO KOBA,le 16&17

 

Le samedi 16/03

 

 Lever 6 h. Aller chercher l’eau au puits, car à cette heure là… Toilette, finir de préparer le sac à dos, petit déj.

 Nous voyageons avec le véhicule d’ICD piloté par Youssouf.

 Le véhicule arrive à 7h15, on charge ; départ pour le parc de Niokolo Koba.

 C’est le deuxième plus grand parc animalier d’Afrique plus de 900 000 ha.

 On ne devrait pas voir d’éléphants ni de lions ou autres félins, ils sont trop peu nombreux et très craintifs. Mais en cette saison la végétation est pauvre, les herbes rases, ce qui devrait nous permettre d'observer beaucoup d’autres animaux et oiseaux.

niokolobadiar.gif

 La route est en bon état et le trajet n’est pas très long (environ 110kms).

 

 Nous arrivons à 9h30 à la réception du parc

Arrivee au parc2 1

Arrivee au parc1 1

 

 Les tarifs journaliers sont de 2000F/personne + 5000F pour le véhicule + le guide obligatoire.

 On repart direction pour le « campement du lion » à Bafoulabe au bord du fleuve Gambie, 1500 kms de long, le fleuve Gambie prend sa source en Guinée et va se jeter dans l'Atlantique à Banjul (capitale de la Gambie).

 Sur la route du campement du lion.

vers-le-campement-du-lion1.jpg En chemin on découvre une termitière trouée.

Ce trou a été réalisé par un phacochère qui a profité de l'abandon du lieu par ses occupantes pour en faire son nid. Gare à celui viendrait y voir de trop près.

  Le phacochère est une petite bête qui peut peser 110kg et 85 cm au garrot et ses défenses sont redoutables.

                                                                                                            Une photo trouvée sur le Net.
phacochere-dans-termitiere.jpgtermite-phacochere.jpg

 Un zoom sur le phacochère http://www.chassons.com/encyclopedie/animaux/phacochere/phacochere.htm

 Et des images magnifiques de Giraudon Francis sur la faune et la flore  http://www.panoramio.com/photo/76641611

 Il peut neiger au Sénégal mais cette neige est chaude et douce au toucher, c’est du kapok.neige-du-kapokier.jpg

 C’est une fibre végétale très légère qui est imputrescible et imperméable. On l’utilise pour remplir oreillers et coussins.

 Elle est constituée de poils fins et soyeux qui recouvrent la graine du KAPOKIER, variété de FROMAGER que l’on surnomme bien sûr « arbre à coton ».

kapok-1.jpg

kapok-2.jpg

 Son tronc très coloré est couvert d’épines

kapokier1.jpgkapokier4.jpg

 

Kapokier2 1

 Dans ce film, observez sur le sol les fibres de Kapok (Vers la moitié du film)                         

 

 Sur le trajet on voit des singes (beaucoup de babouins), des oiseaux, des familles de phacochères qui traversent la piste... mais tout ce monde-là ne nous laisse pas le temps de dégainer nos appareils photos !
vers-le-campement-du-lion5.jpg

 A part ce singe mal placé pour s’enfuir et une colonie de Pintades de Numidie filmée par Benoît.

 

Une petite heure de piste pour une vingtaine de kms et nous arrivons au petit groupe de cases des guides, à Bafoulabe, situé juste à côté du campement du lion.


Fleche 2

campement-du-lion-1.jpg

bafoulabe-campement-des-gardiens.jpg

 

bafoulabe.gif


campement-du-lion-3.jpg

 Le campement du lion commence par afficher ses valeurs

le-campement-du-lion-dechets2.jpgLe campement du lion dechets3 1le-campement-du-lion-dechets1.jpg       

Blaise notre guide, sans qui il serait hasardeux de circuler dans le parc.

le-campement-du-lion-10.jpgle-campement-du-lion-5.jpg

 

Le campement du lion 17

Les cases en jonc tressé

le-campement-du-lion-1.jpg

Le campement du lion 18

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

Notre chambrette

                         
Le campement du lion 14Le campement du lion 16

                                                             

 

 

 

 

 

La salle à manger

 le-campement-du-lion-7.jpg

le-campement-du-lion-8.jpg

Fleche 2

le-campement-du-lion-11.jpg

 le-campement-du-lion-9.jpgle-campement-du-lion-6.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  VersLe campement du lion 19 les sanitaires..........................        le-campement-du-lion-sanitaire1.jpg

C’est là…......................... 

            ................. et là             

le-campement-du-lion-sanitaire2.jpg                          

...… et ici, mais ça se passe dehors, à l'arrière de la case sanitaire...

le-campement-du-lion-wc.jpg

 (ça peut présenter des avantages… Sauf pendant la saison des pluies !)

           Blaise nous emmène au fleuve Gambie, juste derrière le campement.

campement-du-lion-2.jpg vue-du-campement.jpg

                           

  Il y a souvent une

famille d’hippopotames.

 

                      

Effectivement, elle est là, dans la retenue d’eau qu’on peut voir du campement.

 hippo-gambie-2.jpghippo-gambie-3.jpghippo-gambie-4.jpg

le-fleuve-gambie3.jpgle-fleuve-gambie1.jpg

 

 

 

 Il vaut mieux ne pas être sur le chemin emprunté par les hippos lorsqu’ils vont se coucher.

 chemin-des-hippos.jpg Fleche 2

le-fleuve-gambie8.jpg

             Une fois installés, nous partons en 4x4 jusqu’à l’hôtel Simenti à ¼ h.

niokolo.jpg

      En chemin nous avons la chance de croiser un troupeau de buffles.

 Buffles 2

buffles-2-3.jpgBuffles 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           Eux aussi sont étonnés de voir des toubabs.

 

    Si vous souhaitez en savoir plus sur l’hôtel Simenti : http://www.planete-senegal.com/int/tourism/detail.php?id=351Fleche 2

simenti-2.jpgsimenti-1.jpg

 

 simenti-3.jpg

Hotel simenti1 1Hotel simenti11 1

hotel-simenti.jpg

Hotel simenti 28Hotel simenti2 1

hotel-simenti-27.jpghotel-simenti-23.jpg

 

hotel-simenti-la-piscine2.jpg

Hotel simenti singe vert7 1  Toute l’équipe de service nous attend    hotel-simenti-singe-vert4.jpg

                                                                                                   

hotel-simenti-singe-vert1.jpg Fleche 2

  A l’intérieur c’est sympa mais à l’extérieur c’est extra car l’hôtel domine le Gambie

hotel-simenti30.jpghotel-simenti16-le-gambie.jpghotel-simenti9.jpg

hotel-simenti-15-la-gambie.jpghotel-simenti-21.jpg

Hotel simenti6 1

Hotel simenti la gambie1    

hotel-simenti9.jpghotel-simenti8.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

hotel-simenti-29.jpg

        Les rives du Gambie

autour-de-l-hotel3.jpgchasseur-d-images1.jpg

 

autour-de-l-hotel6.jpgHotel simenti32 1autour-de-l-hotel7.jpg

  

 

 

 

 

 

A table...   Pas de temps à perdre au restau, nous pique-niquons devant l'hôtel

Hotel simenti31 1

                                                                          Et une pause au bar avant de repartir Fleche 2

 

 

 

 

 

                              Le barman nous attend !

hotel-simenti-le-barman.jpg

 

 

 

   

 

        

          

                                                                                                                             

 Blaise nous emmène au bord d’un étang où il y a un point d’observation.

poste-d-oservation1.jpg

       Là, pour une fois, ce sont les animaux qui sont en libertéPhacochere12 1

Phacochere1 1

             Les babouins                                                                                Guibe harnaché                                 Fleche 2

 guibe-harnache3.jpgbabouins1.jpg

      

 

  

 

 

 

 

 

 

 

guibe-harnache2.jpg
babouins2.jpg

 

 

 

 

   

          

 

 

 

 

 

                                                         Cob de Buffon 

cob-de-buffon6.jpg

 

Cob de buffon2 1

cob-de-buffon5.jpg

 

cob-de-buffon3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     Et des oiseaux tout plein… entre autres des Jubirus, un peu loin, au fond à gauche et à droite.

jabiru1.jpgjabiru.jpg                                                                                       

jabiru3.jpg

 

 

 

 

 C’est mieux comme ça, hein ! 

                      Mais la photo n’est pas de moi, elle provient d'une Référence concernant tous les oiseaux :

http://herve.michel.oiseaux.net/jabiru.d.afrique.1.html#monde

 

 

 

 

          Un héron cendré---------------------------et des aigrettes, oui je sais il y en a chez vous !

 grande-aigrette.jpgHeron cendre1 1

 jacana-a-poitrine-doree22.jpg

  --------------et des Jacana à poitrine dorée, vous en avez chez vous ?

 

jacana-a-poitrine-doree11.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fleche 2

          On change de poste d’observation,Observation croco1 1

 Poste d observation3

 Pour observer de l’autre côté de l’étang.....

 

 

  

 

 

Et c'est sur notre rive à 100m, qu'il y a un joli crocodile ...........................................

                                                                                               ..........................avec tout plein de dents

Croco22 1Croco2 1

 

 Sur la rive d'en face

 vegetation1.jpgetang1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a du monde !

etang6.jpg

   guibes-babouins.jpg    

                   Un autre point d’observation et le paysage change encore

 etang2.jpg

         Probablement un héron cendré qui fait sa toilette et un autre qui sèche Fleche 2

 heron-cendre2.jpgheron-cendre4.jpgUn peu plus loin des guêpiers à gorge rouge font leurs nids

 guepiers-a-gorge-rouge-2.jpgguepiers-a-gorge-rouge33.jpg

guepiers-a-gorge-rouge11.jpg Un toubab à gorge rouge (c’est très tendance)

toubab.jpgtoubabe-a-gorge-rouge.jpg

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  On retourne au véhicule par un petit chemin dans la forêt.

Phacochere5 1    Tous ensemble, pas de problème ; par contre, il est formellement déconseillé d’être seul car on peut faire de mauvaises rencontres...

babouin5.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...Comme des babouins ou un phacochère irascible......

  Les félins sont beaucoup plus rares.

Le seul félin que nous aurons vu c’est une panthère qui se trouve dans un enclos.

Panthere4 1Panthere1 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Panthere 1                       

Trop triste ma panthère derrière son grillage ! Aussi j’ai emprunté une photo de cette même panthère sur ce site :

 http://abcdm.pagesperso-orange.fr/ss3_felin.html

 La mère de cette panthère a été tuée par un braconnier en 1996.

 Elle laissait trois petits orphelins que le braconnier a vendus à un touriste.

 Le touriste s’est fait arrêter à l’aéroport.

 Les panthères ont été récupérées et soignées mais des événements malheureux ont fait que deux d’entre-elles sont mortes.

 Pour finir il ne reste plus que celle-ci gardée dans un enclos à côté du campement du lion.

 Si vous souhaitez + de détails : http://www.destination-senegal.com/news/pantheres-niokolo.htm Fleche 2

 

Sur le chemin du retour un troupeau de buffles traverse la piste

 Buffles 1 2buffles-2-2.jpg

 Arrivés au campement, Blaise nous indique un endroit, au bord du Gambie, où l’on peut se rafraichir.

 En direction de la "plage" nous croisons un homme du campement qui revient de la pêche.

 Le soir nous mangerons du poisson, est-ce celui-là ?

 notre-repas2.jpgnotre-repas1.jpg

                      

Direction la plage

                           
Julien vincent 2

   Après avoir demandé aux crocos de se pousser, nous avons été faire trempette.

 Pas de problème avec les crocos, par contre des petites bestioles venaient nous mordiller ou plutôt nous picoter, pas vraiment sympa.

 

 Baignade avec les crocos 8baignade-avec-les-crocos-3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     Même pas rafraichissante elle devait être à 30°, vivement la Bretagne et ses 17° !

 

 C’est en revenant de cette baignade que l’un de nos jumeaux préférés a pris cette photo que j’adore.

Baignade avec les crocos 9

  Ce soir c'est souper à la bougie.

 Au menu : Thicbou djien avec du poisson délicieux.

 Au cours de la soirée, Blaise nous raconte que lorsque le parc de Niokolo a été créé, les habitants des villages se trouvant dans la zone n’avaient plus le droit de chasser.

 Privés de leur moyen de subsistance, ils ont été obligés de partir. Fleche 2

 Ça a été pour eux une expédition périlleuse car femmes et enfants ont dû traverser plus de 100 km de forêt pour arriver de l’autre côté du parc.

 Ils ont trouvé une nouvelle vie. C’est ainsi que Blaise a trouvé ce travail de guide et le parc qui a chassé sa famille le fait vivre maintenant.

 

le-campement-du-lion6.jpg

 Là, nous avons une pensée pour Caroline (la sœur de Benoît) dont c'est l'anniversaire et nous lui chantons Happy birthday.

 

 La conception des cases en lattes de bambous, plus la proximité du fleuve, nous ont permis de passer une nuit pas trop chaude.

 Par contre le sommier du lit, lui aussi en lattes de bambous tressé, est très présent.

 Dans la nuit, les cris d’un animal, sans doute très puissant, nous ont réveillés.

 Ensuite, les babouins, très énervés, ont hurlé à leur tour.

 Puis tout est redevenu calme.

 Au matin, Blaise nous dira qu’il s’agissait probablement d’une hyène qui aurait attaqué les babouins ?

 

 Le dimanche 17/03

 

 On se lève de bonne heure (6h30) dans l’espoir d’observer une dernière fois les hippos dans leur piscine.

 Pas d’hippos mais deux crocos qui passent à fleur d’eau.

 Retour au campement, légère toilette (vu les installations), petit déj.

 

 Crevaison avant le départ, c’est Youssouf le chauffeur, qui s'y colle aidé de Blaise.

 

             Kénavo Niokolo !  

 

 

vehicule-du-parc.jpg

HAUT DE PAGE

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau